L’origine de l’abréviation OK

Madani Rafiek pour ENAB


Le saviez-vous ? Derrière beaucoup de coutumes, usages, traditions et expressions militaires se cachent bien souvent des anecdotes insolites, amusantes ou historiques. Alors pour étoffer votre culture générale et briller le matin devant vos collègues à la machine à café. Aujourd’hui, la rédaction vous fait découvrir l’origine du mot « OK ».

« OK ?,  c’est OK !« … Combien de fois par jour n’entendons-nous ou n’utilisons-nous pas cette expression ? Selon une hypothèse, OK trouverait son origine au cours de la guerre de Sécession qui ravagea les États-Unis de 1861 à 1865.

Après les combats, un officier avait pour mission de noter dans un rapport le nombre de victimes recensées. Lorsqu’une bataille se passait sans pertes d’hommes, la mention était de « zero killed » (zéro mort), expression vite abrégée en « 0.K.« . Rapidement, ce « 0.K. » devint synonyme de « tout va bien ».

Par la suite, ce terme militaire est passé dans le langage courant américain avant de franchir l’Atlantique et d’entrer dans notre vocabulaire de tous les jours.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.