Pourquoi roule t-on à Gauche dans certains pays?!

Rafiek Madani pour ENAB

Image Wikipedia

Afin d’apaiser le soif de savoir de nos abonnés, j’ai décidé de faire des recherches sur le sujet.

En Angleterre, mais aussi dans un tas d’autres pays, les voitures roulent à gauche. Et ce n’est évidemment pas par dédain ou caprice. Au contraire, il y a une raison très logique à cela.

Près de 35 % de la population mondiale roule à gauche

L’idée veut que seule une minorité négligeable roule à gauche. Mais rien n’est moins vrai. Outre en Angleterre, la conduite à gauche est également obligatoire en Australie, à Chypre, en Indonésie, au Népal, en Namibie, au Japon, en Malaisie, à la Barbade, en Afrique du Sud, au Bangladesh, en Thaïlande, en Écosse, au Pakistan, en Inde, à Hong Kong, en Irlande, en Ouganda et au Sri Lanka. Ainsi, tout compte fait, la conduite à gauche concerne plus d’un tiers de la population mondiale !

La conduite à gauche était jadis un choix évident

Nous ne parlons pas, ici, d’histoire récente. Non, la conduite à gauche date du temps où les chevaliers se croisaient à cheval. Nombre de ces chevaliers avaient une épée. Or, comme la plupart d’entre eux étaient droitiers et qu’ils portaient donc leur épée du côté gauche, la circulation à cheval se faisait logiquement à gauche. On évitait ainsi que les épées ne s’entrechoquent, ce qui aurait été interprété comme une provocation au duel.

Et puis vint Napoléon
Image Wikipedia Napoléon I

On dit que la circulation à droite date de Napoléon, même s’il est vrai que les théories divergent à ce sujet. Avant l’apparition de l’empereur français sur la scène internationale, les soldats attaquaient d’abord par la gauche, puis seulement par la droite. La légende veut que Napoléon ait inversé le sens de l’attaque pour semer la confusion. Ensuite, il aurait imposé la circulation à droite dans tous les pays qu’il avait conquis.

Une autre théorie part du fait que Napoléon était gaucher. C’est là, dit-on, la raison de ce grand renversement : mettant ses adversaires en difficultés, il pouvait plus facilement les attaquer et optimisait ainsi ses chances de victoire.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.