Mot du jour: Racisme

Madani Rafiek pour ENAB

Le mot « Racisme » est un nom masculin.

Définition

Idéologie fondée sur la croyance qu’il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie. Attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personnes.

Un adhérant à cette idéologie s’appelle « Raciste »

Etymologie

Selon Charles Maurras; Gaston Méry (1866-1909) pamphlétaire, « journaliste » collaborateur à La Libre Parole – Le journal raciste et polémiste d’Edouard Drumont – est la première personne connue à avoir utilisé le mot « raciste » en 1894.

Mais la doctrine idéologique existait à l’époque d’esclavage français, sous le régime monarchique obscurantiste de Louis XIII et Louis XIV. Le code « noir » fut l’exemple de la classification de l’être humain en « sous humain » et « l’homme blanc ».

Nonobstant l’adjectif « raciste » et le nom « racisme » ne s’intallent dans le vocabulaire général en France qu’à partir des années sombres de 1930. Léon Trotski (un communiste notoire) l’emploie en 1930 dans son livre « Histoire de la révolution russe », avec un sens culturel pour qualifier le groupe des Slaves traditionalistes qui défendaient leur culture et leur mode de vie national.

Les deux mots font leur entrée pour la première fois dans le dictionnaire français Larousse en 1932.

Notons que l’idéologie raciste n’est pas propre à la France ou l’Allemagne.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.