La douane démantèle une ligne de production de cigarettes de contrefaçon

Source SPF Finances

Le 3 février, le service des recherches des douanes a fait une descente dans plusieurs endroits dans le cadre d’une enquête sur les cigarettes de contrefaçon.

A Zele, il y avait un site de production illégal avec 2 lignes de production et 1 ligne d’emballage. Ils ont également trouvé 11,5 millions de cigarettes contrefaites et 22 tonnes de tabac coupé pour la fabrication de cigarettes.

À Termonde, il y avait un grand site de coupe illégale avec une ligne de coupe et des infrastructures existantes pour une deuxième ligne. Il y avait également 14 tonnes de tabac coupé pour la production de cigarettes.

A De Klinge, on a trouvé un stock de machines à cigarettes qui n’étaient pas encore utilisées.

Toujours à Zele, 60 000 cigarettes de contrefaçon, 153,5 kg de tabac à rouler et une arme à feu ont été découverts dans une maison.

Les cigarettes contrefaites étaient des marques Richmond, Rothmans et Marlboro et étaient probablement destinées au Royaume-Uni.

Les droits éludé sur les cigarettes fabriquées et les cigarettes à fabriquer s’élèvent à 12,2 millions d’euros. 

Au total, 14 personnes ont été privées de leur liberté, 10 Ukrainiens et 4 Polonais, dont 11 se trouvaient sur le site de fabrication illégale de Zele.

L’enquête est toujours en cours.

fabrique illégale de cigarette
fabrique illégale de cigarette
fabrique illégale de cigarette
fabrique illégale de cigarette
fabrique illégale de cigarette
fabrique illégale de cigarette
fabrique illégale de cigarette
fabrique illégale de cigarette
fabrique illégale de cigarette