Mot du jour: Confinement

Etymologie:

De l’ancien français confinner, de confins

Du latin « confinia » (« extrémités communes de deux territoires, voisinage ». Pluriel de confinium) via l’ancien français confin (cas régime pluriel). Attesté dans son sens premier par le Dictionnaire de l’Académie française depuis 1694, acception figurée depuis 1835. Apparenté au portugais confins, à l’Italien, confine et à l’espagnol confin signifiant « frontière ».

Nom commun

Confins : masculin pluriel

1 limites d’un pays, d’un territoire.

Définitions

Confinement est un nom masculin, action de confiner, de se confiner dans un lieu, fait d’être confiné.

Situation d’une population animale trop nombreuse dans un espace trop restreint et qui, de ce fait, manque d’oxygène, de nourriture ou d’espace.

Ensemble des précautions prises pour empêcher la dissémination des produits radioactifs, dans l’environnement d’une installation nucléaire. (L’enceinte de confinement d’un réacteur nucléaire est un bâtiment étanche entourant complètement le réacteur. C’est l’une des trois barrières placées entre les produits radioactifs et le public.)

Ensemble des conditions dans lesquelles se trouve un explosif détonant quand il est logé dans une enveloppe résistante.

La définition de confinement concernant le Coronavirus

Le confinement d’une personne consiste, au sens strict du terme et dans le cadre de l’épidémie du nouveau coronavirus ou Covid-19 à maintenir une personne à domicile : atteinte personnellement du coronavirus entré en contact avec une personne testée positif au coronavirus (cas confirmé) dans l’impossiblité technique de fréquenter un établissement recevant du public en raison de la fermeture d’une école, d’une crêche.

Synonymes : confinement, isolement, quarantaine, campement, cantonnement, baraquement, boucler, cantonner, cloitrer, enfermer.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.