Un important convoi militaire turc se dirige vers le nord-est de la Syrie sur fond de rumeurs de nouvelle offensive.

Rafiek Madani pour ENAB

Un important convoi militaire turc a été observé en direction de la région nord-est de la Syrie vendredi, sur fond de rumeurs d’une nouvelle offensive à l’intérieur du gouvernorat d’Al-Hasakah.

Selon les rapports, le grand convoi militaire turc a été vu se dirigeant vers la ville frontalière de Ras Al-‘Ayn, apportant avec lui des armes lourdes et des véhicules pour l’attaque présumée d’Al-Derbasiyeh et d’Abu Rasin.

Google Maps – Ra’s al ^ayn

Le convoi militaire turc serait entré dans Ras Al-‘Ayn et se serait dirigé vers les villages de Dawoudiyeh et Bab Al-Khayr, qui sont situés dans la région nord-ouest du gouvernorat d’Al-Hasakah.

Au même moment, les militants soutenus par la Turquie ont lancé de nouvelles frappes d’artillerie et de roquettes contre les Forces démocratiques syriennes (FDS) près d’Abu Rasin.

Une source proche a déclaré  que les Forces Démocratiques Syriennes n’ont pas répondu à cette récente attaque, malgré la violation de l’accord de cessez-le-feu en cours dans le nord-est de la Syrie.

Compte tenu des récents troubles liés à l’obstruction de l’eau aux habitants d’Al-Hasakah par les forces soutenues par la Turquie, il est très peu probable que l’armée arabe syrienne (AAS) permette à la première de pousser plus à l’est vers Al-Qamishli, d’autant plus que cette zone est densément peuplée et possède l’une des plus importantes installations de la Syrie : L’aéroport d’Al-Qamishli.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.