news inscription on neon signboard hanging on street

Visite de la Ministre Dedonder à l’Hôpital Militaire à Neder-over-Heembeek

Source: Ministère de la Défense

La Ministre de la Défense, Ludivine Dedonder, s’est rendue mercredi après-midi à l’hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek. Sur place, elle a reçu une explication, entre autres, du médecin Général-major Pierre Neirinckx, Commandant de la Composante Médicale, sur le rôle que la Composante Médicale peut jouer pendant cette crise sanitaire.

Entre autres choses, la ministre a visité le centre des grands brûlés, la salle de quarantaine utilisée pour recevoir les personnes rapatriées de Wuhan lors de la première vague et a eu un aperçu de tous les autres aspects de la composante et de sa logistique utilisés pendant cette crise sanitaire.

La Ministre tient à exprimer une fois de plus sa gratitude aux militaires qui sont prêts jour et nuit à apporter leur soutien à la nation.

La Défense fournit actuellement un soutien dans les endroits suivants:

1. Aide dans les centres d’hébergement:

–             Aux Bosquets à Frameries, Hainaut: 1 infirmière militaire de jour.

–             Centre Facere pour personnes handicapées à Anderlecht: 2 équipes de 5 ambulanciers militaires interviennent durant le shift du matin et de l’après-midi.

–             Centre de soins résidentiels de Bellefleur à Aubange: 4 militaires: 2 durant le shift du matin et 2 durant le shift de l’après-midi et du soir.

–             Appui à la maison de soins infirmiers du CPAS de Middelkerke « De Ril »: 2 ambulanciers / soignants pour l’équipe de jour et 1 ambulancier / soignant de nuit.

–             A partir d’aujourd’hui 27 octobre au centre de soins résidentiels Paul Demade à Komen-Waasten: 2 équipes de 2 ambulanciers pour le shift du matin et de l’après-midi. Le 26 octobre, une leçon de formation a également été donnée au
personnel sur le port des équipements de protection et l’application des mesures d’hygiène.

–             Résidence CHC Landenne dans la province de Namur: 2 militaires pour le déplacement des patients du 30 octobre au 6 novembre.

2. Autre soutien (non exhaustif):

– Participation au Comité Fédéral de Coordination (COFECO) et au Transport Hospitalier et Capacités Surge (HTSC).

– 2 planificateurs médicaux au SPF Santé Publique (officier et sous-officier) pour planifier le transport des patients.

– Cours pour le personnel des centres de soins résidentiels de Flandre orientale, du Brabant wallon et de la Région de Bruxelles-Capitale, chacun avec 2 professeurs.

– Le centre des brûlés de l’hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek, avec Loverval, est le seul centre des brûlés de notre pays. De cette manière, la capacité est libérée dans les autres hôpitaux.

– L’hyperbare de l’hôpital militaire est la seule chambre hyperbare utilisable en Belgique pour libérer de la capacité dans d’autres hôpitaux.

– Il y a une ambulance COVID de l’hôpital militaire en attente qui peut être utilisée immédiatement pour transporter les patients.

– Soutien administratif avec les réservistes du Commandement provincial militaire de Flandre orientale pour l’ASZ à Alost.

– Une ambulance militaire de l’hôpital militaire est déployée en permanence au SIAMU (pompiers de Bruxelles, Helihavenlaan).