Le ministre russe des Affaires étrangères évoque la possibilité d’une nouvelle « OTAN du Moyen-Orient ».

Rédaction ENAB

Image Wikipédia Avion de chasse en formation d’attaque

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov, a déclaré, à propos de l’existence de tendances visant à établir une alliance de l’OTAN au Moyen-Orient et en Asie, que l’alliance existante était « suffisante« , soulignant que la création d’un tel groupe serait inutile.

Lavrov poursuit : « J’espère vraiment que l’intensité de l’hostilité à l’égard de l’Iran s’apaisera, fera place à une réflexion saine, et que des idées telles que l’établissement de l’OTAN au Moyen-Orient disparaîtront dans le passé, car l’OTAN existante est suffisante à sa place actuelle. » .

M. Lavrov a ajouté que ses propos s’appliquent également à la possibilité d’une « OTAN asiatique ».

Les rumeurs d’une éventuelle alliance de l’OTAN au Moyen-Orient ont d’abord été proposées par les États-Unis, mais malgré les discussions sur une telle alliance, elle ne s’est pas encore concrétisée. L’alliance serait très probablement composée de pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), qui considèrent les mouvements de l’Iran au Moyen-Orient comme potentiellement dangereux.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.