man holding a megaphone

Kazakhstan : Des mesures de sécurité renforcées restent en vigueur dans tout le pays à partir du 13 janvier suite aux récents troubles violents.

13 Janvier 2022 – ENAB Newsdesk

Image illustrative de l’article Président de la république du Kazakhstan
Image Wikipédia: CC BY 4.0

Le Kazakhstan maintient des mesures de sécurité renforcées dans tout le pays depuis le 13 janvier, à la suite des manifestations violentes qui ont eu lieu dans de nombreux centres urbains. Cependant, les opérations de sécurité visant à appréhender les agitateurs présumés ont largement pris fin dans toutes les régions du pays, à l’exception d’Almaty, de la région élargie d’Almaty et de la région de Zhambyl. Le niveau « rouge critique » de menace terroriste a été retiré de toutes les régions, sauf Almaty et Zhambyl. L’état d’urgence, qui doit expirer le 19 janvier, reste en vigueur dans toutes les régions, à l’exception des régions du Kazakhstan du Nord, de Pavlodar et du Kazakhstan occidental. Bien que les grandes manifestations et les affrontements violents se soient calmés, une sécurité renforcée persistera probablement pendant la durée de l’état d’urgence.

Des points de contrôle de sécurité, y compris des points de contrôle instantanés et des points de contrôle militaires, continuent d’être signalés sur les routes d’accès aux grandes villes, notamment Nur-Sultan et Almaty, ainsi que dans chaque ville et sur les routes interurbaines. Les perturbations provoquées par les mesures de sécurité restent probables près des installations gouvernementales, telles que les Akimats locaux (bâtiments du gouvernement régional), les gares, les aéroports et les places importantes des villes. Étant donné le resserrement de la sécurité, le risque de nouvelles manifestations de grande ampleur et de violence associée est faible. Un niveau « rouge critique » de menace terroriste reste en vigueur à Almaty, dans la région d’Almaty et dans la région de Zhambyl, ce qui permet aux forces de sécurité de restreindre temporairement la circulation des véhicules et de procéder à des fouilles de véhicules, de personnes et de locaux résidentiels. Les forces de sécurité continuent de mener des opérations ciblées à Almaty le 13 janvier, notamment dans le quartier résidentiel de Bostandyk et dans la zone industrielle de Turksib. Un niveau « jaune » de menace terroriste, indiquant une menace modérée, a été imposé dans la région du Kazakhstan du Nord jusqu’au 26 janvier ; les points de contrôle de sécurité resteront probablement à la périphérie de Petropavlovsk et dans les centres urbains régionaux pendant cette période.

Le retrait d’un contingent d’environ 2 500 soldats étrangers de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) dirigée par la Russie a commencé le 13 janvier ; leur retrait est prévu sur 10 jours.